Foire aux questions

Vous trouverez ici les questions les plus fréquemment posées sur TOUR du DUERF. Pour une meilleure vue d’ensemble, utilisez les 4 blocs thématiques ou directement la fonction de recherche.

Règles

Pour les municipalités

L’application

Contexte

Parcourir le plus de kilomètres possible à vélo, à titre privé ou professionnel, pour promouvoir la bicyclette, la protection du climat et la qualité de vie dans les municipalités – et au final, pour prendre plaisir à pédaler !

  • les membres des conseils communaux et des comités régionaux des communes/régions participantes;
  • les habitants des communes/régions participantes;
  • toutes les personnes qui travaillent dans une commune/région participante, y fréquentent un établissement scolaire/universitaire ou qui y sont membres d’une association/d'un club.

Toutes les communes et régions participantes sont listées sous "Communes participantes". Si la vôtre n'y figure pas (encore), contactez votre administration communale et suggérez lui une participation! 

Il faut tout d’abord que votre commune/région soit inscrite au TOUR du DUERF. Si cette condition est remplie, des équipes de cyclistes peuvent être constituées ou rejointes.

Afin de rendre la compétition encore plus stimulante, les cyclistes peuvent créer des sous-équipes (pour chaque service ou classe p. ex.) au sein de leur équipe principale (entreprise, établissement scolaire, administration, association, etc.). Les kilomètres parcourus à vélo sont comptabilisés aussi bien pour la sous-équipe que pour l’équipe principale. Les cyclistes doivent tout d’abord intégrer une équipe principale lors de leur inscription. Ils peuvent ensuite « Créer une nouvelle sous-équipe » dans la rubrique « Mon équipe » de leur espace personnel. Tout participant créant une nouvelle sous-équipe en devient automatiquement le capitaine.

Ensuite, il suffit de pédaler et d’encoder les kilomètres parcourus en vélo au grand bénéfice de notre environnement dans le calendrier en ligne. 

Non, il n’y a pas de limite d’âge pour le défi TOUR du DUERF : tout le monde peut participer. Toutefois, les moins de 16 ans doivent obtenir l’accord verbal d’une personne exerçant l’autorité parentale.

L’authentification à deux facteurs vise à mieux protéger les données des cyclistes. Pour cela, un code généré automatiquement est demandé en plus du mot de passe lors de la connexion. Celui-ci est envoyé au choix à l’adresse électronique enregistrée ou à une application d’authentification TOTP. Différentes applications d’authentification TOTP sont disponibles sur le Google Play Store ainsi que sur l’App Store Apple.

L’authentification à deux facteurs peut être aisément activée ou désactivée dans les paramètres du compte.

Les équipes de coordination doivent se connecter par le biais de l’authentification à deux facteurs pour télécharger les données et les résultats de leur municipalité sous forme de tableau Excel. Sinon, le téléchargement est impossible.

Les cyclistes ont la possibilité d’utiliser l’authentification à deux facteurs pour sécuriser davantage leur compte

Au Luxembourg, la campagne TOUR du DUERF est organisée du 10 au 30 septembre inclus.

  • Chaque intéressé(e) doit s’enregistrer à l’aide de son nom et de son adresse électronique sur www.tourduduerf.eu dès que le calendrier en ligne prévu à cet effet est activé par la commune/région dans laquelle il/elle réside, travaille, va à l'école ou est membre d'un club. L’enregistrement fait en bonne et due forme, l’intéressé(e) peut encoder les kilomètres qu’il/elle parcourt à vélo au fur et à mesure des 21 jours. Les kilométrages encodés alimentent automatiquement le compte de l’équipe et de la commune/région respective.
  • Les kilométrages effectués sont saisis p.ex. au moyen d’un compteur, resp. d’un ordinateur de vélo ou encore d’un planificateur d’itinéraires tel que Naviki. Pour les amateurs de smartphone, il y a également une appli "TOUR du DUERF - CITY CYCLING" (actuellement dispo en versions DE/EN/FR/RO). 
  • Les personnes sans accès à Internet notent leurs km parcourus et les font parvenir à leur capitaine d'équipe, qui peut alors les enregistrer dans le calendrier en ligne à leur place. 

Nous souhaitons éviter l’entrée de kilométrages erronés. C’est pourquoi, lors de la saisie des kilomètres pour un individu, une boîte de dialogue demandant de vérifier les données saisies apparaît à partir de 150 km par jour. Les kilomètres peuvent ensuite être enregistrés. Il s’agit du premier niveau du contrôle de plausibilité.

Si une personne saisit plus de 300 km pour une journée, elle est invitée à contacter la coordination locale afin de vérifier le kilométrage avec elle. Ensuite, le coordinateur ou la coordinatrice l’enregistre sous « Gérer des cyclistes » en cliquant sur le livret de km de la personne en question.

Pour les comptes collectifs, la limite de kilomètres est plus élevée et dépend du nombre de personnes.

Les kilomètres ayant fait l’objet d’un suivi par l’application sont directement repris dans le livret de km. La fréquence d’enregistrement des kilomètres sur le site Web (individuellement, quotidiennement ou au plus tard à la fin de chaque semaine TOUR du DUERF) est laissée à l’appréciation des cyclistes

Pour les personnes enregistrées, il y a un délai supplémentaire de sept jours après la période de l’action. Il est également possible d’enregistrer des kilomètres dans la mesure où ils ont été parcourus pendant les 21 jours du challenge. Passé ce délai, il n’est plus possible d’ajouter des entrées ou de faire des modifications !

Les membres de l’équipe de coordination disposent d’un délai supplémentaire de 14 jours, qui commence également à la fin de la période de l’action.

Les cyclistes peuvent également indiquer le nombre de trajets effectués dans le livret de km. Les municipalités doivent pouvoir ainsi mettre davantage l’accent sur le vélo comme moyen de transport quotidien dans le cadre de la distinction locale.

À l’heure actuelle, le nombre de trajets apparaît uniquement dans votre livret de km et dans le tableau d’évaluation non public de votre équipe de coordination locale. L’année prochaine, il sera également possible de faire des comparaisons à l’échelle de l’équipe de cyclistes.

  • Chaque intéressé(e) doit s’enregistrer à l’aide de son nom et de son adresse électronique sur www.tourduduerf.eu dès que le calendrier en ligne prévu à cet effet est activé par la commune/région dans laquelle il/elle réside, travaille, va à l'école ou est membre d'un club. L’enregistrement fait en bonne et due forme, l’intéressé(e) peut encoder les kilomètres qu’il/elle parcourt à vélo au fur et à mesure des 21 jours. Les kilométrages encodés alimentent automatiquement le compte de l’équipe et de la commune/région respective.
  • Les kilométrages effectués sont saisis p.ex. au moyen d’un compteur, resp. d’un ordinateur de vélo ou encore d’un planificateur d’itinéraires tel que Naviki. Pour les amateurs de smartphone, il y a également une appli "TOUR du DUERF - CITY CYCLING" (actuellement dispo en versions DE/EN). 
  • Les personnes sans accès à Internet notent leurs km parcourus et les font parvenir à leur capitaine d'équipe, qui peut alors les enregistrer dans le calendrier en ligne à leur place. 

Un trajet est une distance parcourue avec une destination, qui commence à un endroit précis et se termine à un autre, indépendamment des éventuels arrêts intermédiaires. Nous ne voulons toutefois pas complexifier les choses sur la question des trajets à vélo et préférons donc donner des exemples parlants :

Par exemple, se rendre au travail à vélo (destination) correspond à un trajet, peu importe si vous vous arrêtez brièvement à la crèche ou à la boulangerie en chemin ou si vous faites même un petit détour pour cela. La route du retour à la fin de la journée de travail (destination) compte alors pour un nouveau trajet, lui aussi indépendant du nombre d’arrêts intermédiaires.

Aller faire ses courses à vélo (destination) est également un trajet, quel que soit le nombre de magasins fréquentés ; le retour à la maison (destination) en est un second.

Vous empruntez plusieurs moyens de transport pour vous rendre au travail ? Par exemple, vous prenez d’abord le vélo jusqu’à la gare la plus proche de votre domicile, puis le train jusqu’à la gare de votre lieu de travail avant d’aller au bureau ? Dans ce cas, il s’agit dans l’absolu d’un trajet, puisque la destination est le bureau et que les gares ne sont donc que des arrêts intermédiaires. Bien entendu, seuls les kilomètres que vous avez réellement parcourus à vélo peuvent être enregistrés dans le livret de km. Le trajet en train ne compte pas.

Il est également possible d’enregistrer les kilomètres parcourus par plusieurs cyclistes sur le même compte (par exemple pour les familles, les classes, etc.). IMPORTANT : le nombre exact de personnes pour lesquelles des kilomètres sont saisis doit être indiqué dans les paramètres.

Si des kilomètres doivent être enregistrés pour plusieurs personnes dans un même compte, un certain nombre de points sont à prendre en compte.

Il faut tout d’abord indiquer le nombre de personnes sous Nombre de personnes dans les paramètres du compte puis sauvegarder.

Lors de l’enregistrement dans le livret de km, chaque kilomètre parcouru à vélo doit toujours être consigné. Ainsi, si 4 personnes ont parcouru chacune 20 km, il faut inscrire 80 km (4*20 km). En effet, les kilomètres ne sont pas automatiquement multipliés par le nombre de personnes, car toutes les personnes gérées avec le compte ne font pas forcément le même trajet.

Si l’application TOUR du DUERF est utilisée pour suivre un trajet, les kilomètres sont toujours enregistrés pour une seule personne. Là aussi, les kilomètres ne sont pas automatiquement extrapolés à partir du nombre de personnes inscrites ; ils doivent être ajoutés manuellement au livret de km.

Grâce aux catégories spéciales (appelées « tags »), les municipalités peuvent procéder à une évaluation encore plus détaillée, par exemple pour s’adresser à des groupes cibles spécifiques, comme la population pendulaire ou les élèves des écoles, et les récompenser séparément. Au sein de chaque catégorie spéciale, les équipes correspondantes sont par ailleurs en concurrence directe, ce qui renforce encore la motivation.

Du reste, les équipes de coordination intercommunales peuvent décider sous « Gérer la municipalité » si les catégories spéciales d’équipe créées dans les villes et communes de l’intercommunalité doivent également être affichées sur la page de l’intercommunalité.

Au cours de l’inscription d’une municipalité, l’équipe de coordination choisit les catégories spéciales qui seront disponibles dans la municipalité. Les capitaines d’équipe peuvent ensuite affecter leur équipe de cyclistes à une ou plusieurs des catégories spéciales présélectionnées pendant la création. Les coordinateurs et coordinatrices peuvent affecter des équipes à différentes catégories spéciales (« tags ») dans l’administration des équipes, sous Editer.

Le monde du sport est guidé par le principe du fair-play ; le TOUR du DUERF n’y fait pas exception, et dès lors les organisateurs comptent sur l’honnêteté des participants lorsqu’ils/elles encodent leurs kilomètres parcourus. Néanmoins les coordinateurs locaux peuvent effectuer un contrôle/une recherche lorsque les km encodés leur semblent peu fiables. 

De toute façon, le but ultime du TOUR du DUERF n'est pas une compétition en tant que telle, mais d'encourager un maximum de responsables politiques et d'habitants des communes participantes à prendre le vélo plus souvent. 

Peu importe l’endroit où les kilomètres à vélo sont parcourus, car la protection du climat ne s’arrête pas aux frontières d’une ville ou d’une région.

Chaque kilomètre parcouru à vélo représente quasi logiquement une contribution à la protection du climat!  Par conséquent, chaque kilomètre, chaque cycliste compte ! Le TOUR du DUERF n’est pas une compétition de cyclistes isolés mais représente un projet mené en commun par tous les cyclistes participants, chacun(e) contribuant selon ses envies et ses moyens et forces. Vous constaterez peut-être que vous roulez rarement à vélo parce que les conditions en place et les infrastructures ne vous donnent guère envie : alors, engagez-vous, rejoignez le TOUR du DUERF et renforcez le signal pour une meilleure promotion de la cyclo-mobilité !

D'autant plus que les courtes distances en voiture sont les plus "lourdes" en carburant. Lors d'un démarrage à froid, les moteurs consomment souvent plus de 30 litres par 100 km. Alors, optez pour le vélo pour les trajets courts et économisez de l'argent ET des émissions de CO2!

Votre participation est un témoignage en faveur de l’importance de la protection du climat et de la promotion de la mobilité douce/durable, à l’adresse des responsables de la cyclo-mobilité de votre commune. Plus le nombre de cyclistes participant au TOUR du DUERF est grand, plus le signal est clair … et mieux perçu ! Il permet aux décideurs (politiques) de se rendre compte du nombre de personnes qui utilisent le vélo comme moyen de locomotion et du nombre de chemins qui sont déjà utilisés par les cyclistes au sein de la commune, ce qui conduira forcément à un élargissement de l’espace ouvert, resp. réservé aux cyclistes. 

Les compétitions cyclistes et les entraînements sur des vélos stationnaires (vélos d’intérieur, vélos spinning, etc.) sont exclus de l’enregistrement des kilomètres.

Lors des grands événements tels qu’un rassemblement cycliste de « masse critique » ou autre, le nombre de cyclistes et de kilomètres parcourus doit être déterminé avec précision

Le TOUR du DUERF vous offre la chance d’adopter pendant 21 jours la perspective des cyclistes et de vivre de près la situation à laquelle ils/elles s’exposent tous les jours en plein trafic routier de votre commune. Car n’est expert (ici plus précisément en matière de politique de mobilité et de trafic cycliste) que celui (ou celle) qui connaît et la théorie et la pratique d’une « matière » - alors aiguisez vos sens et éveillez votre conscience en vue de l’amélioration de la situation des cyclistes !

Et surtout : ne sous-estimez pas votre rôle de modèle en tant que conseiller/-ère communal(e) (et membre des commissions consultatives) et mettez-le à profit ! En participant au TOUR du DUERF, vous mettez en évidence l’importance que revêtent pour vous la protection du climat et la mobilité durable et vous soutenez votre commune avec chaque kilomètre parcouru à vélo sur son chemin vers un bon classement dans la catégorie « conseil communal le plus vélo-actif ». 

(pertinent pour l’inscription dans le cadre de la catégorie de prix Conseil municipal le plus cyclo-actif)

Lors de l’enregistrement initial des cyclistes, le statut de parlementaire ou l’appartenance au conseil municipal/communal et/ou au conseil régional est demandé. Cette indication est déterminante pour la catégorie de prix Conseil municipal le plus cyclo-actif, dans laquelle l’Alliance pour le Climat récompense les municipalités.

En principe, les membres du conseil municipal sont toutes les personnes qui font partie du conseil municipal/communal ou du conseil régional. Le critère déterminant est toujours le droit de vote et le fait que les membres sont élus par la population conformément au code municipal. Pour les villes, il est possible d’inclure également les membres des conseils d’arrondissement/comités locaux, etc. et de les faire participer activement à TOUR du DUERF.

En cas de doute, renseignez-vous directement auprès de l’équipe de coordination locale (les personnes à contacter sont indiquées sur la page de la municipalité participante sous Municipalités).

(important pour l'inscription en relation avec la catégorie "conseil communal le plus vélo-actif")

Lors de l'inscription des cyclistes, il y a lieu d'indiquer si le participant est un membre du conseil communal local. Cette information est primordiale pour le classement des communes dans la catégorie "conseil communal le plus vélo-actif".

En principe il s'agit de tous les membres du conseil communal (ou du comité/bureau dans le cas d'une région) y ayant droit de votre. 

Jusqu’au dernier des 21 jours de TOUR du DUERF, il est possible de constituer des équipes ou de se rallier à une équipe.

Pour agrandir une équipe et inviter des cyclistes à la rejoindre, rien de plus simple : connectez-vous à votre compte et accédez à « Mon équipe ». Vous trouverez un menu déroulant tout en haut de la page. Deux possibilités s’offrent alors à vous : vous pouvez demander la génération d’un lien d’invitation que vous pouvez diffuser à votre guise, ou vous pouvez sélectionner l’option « Recommander TOUR du DUERF via mail » pour envoyer directement un courriel via le portail à toutes les personnes que vous souhaitez inviter à rejoindre TOUR du DUERF et votre équipe.

Les personnes que vous souhaitez inviter peuvent ensuite s’inscrire très facilement en cliquant sur le lien. Votre municipalité et l’équipe sont alors déjà présélectionnées.

Afin de rendre la compétition encore plus stimulante, les cyclistes peuvent créer des sous-équipes (pour chaque service ou classe p. ex.) au sein de leur équipe (entreprise, établissement scolaire, administration, association, etc.). Les kilomètres parcourus à vélo sont comptabilisés aussi bien pour la sous-équipe que pour l’équipe principale.

Les capitaines d’équipe doivent se préparer à faire des déclarations (pourquoi participe-t-on ?) et à diffuser une photo de leur propre personne ou de l’équipe. Les déclarations et les photos peuvent être chargées sur le compte utilisateur des capitaines d’équipe ; elles seront publiées avec le nom (de l’équipe) sur la page dédiée de la municipalité sur Internet.

Les kilomètres parcourus à vélo sont comptabilisés aussi bien pour l’équipe principale que pour la sous-équipe. Les résultats des sous-équipes sont consultables dans la rubrique « Mon équipe » de l’espace personnel. Seuls les résultats des équipes principales sont affichés sur la sous-page de la municipalité.

Les cyclistes doivent d’abord intégrer une équipe lors de l’enregistrement. Ensuite, vous pouvez « former une nouvelle sous-équipe » sous « Mon équipe » dans l’espace de connexion. Vous devenez alors automatiquement capitaine d’équipe de cette sous-équipe.
Autre possibilité : le ou la capitaine d’une équipe principale peut créer des sous-équipes associées. Dans ce cas, la personne reste capitaine dans l’équipe principale et ne passe pas automatiquement dans la sous-équipe, mais elle a accès aux données des membres de la sous-équipe.

L'inscription au TOUR du DUERF est gratuite pour toutes les communes/régions du G.D. de Luxembourg. 

Une commune (ou région) doit d'abord s'enregistrer formellement pour le TOUR du DUERF (via le site Internet) auprès des organisateurs. Ensuite des équipes peuvent être formées au niveau local/régional et des cyclistes peuvent s'inscrire.

Une décision formelle du conseil communal n'est pas nécessaire à la participation au TOUR du DUERF, néanmoins l'accord des instances dirigeantes doit être donné (par le/la bourgmestre, le conseil échevinal, le bureau exécutif de la région ...).

La commune (ou région) est responsable de l'organisation sur son territoire et doit lors de son enregistrement nommer une personne qui servira de contact aux cyclistes, à la presse et aux organisateurs. 

Chaque commune/ville et région du G-D. de Luxembourg peut participer au TOUR du DUERF, et ceci à titre gratuit. 

Définition région: Pour pouvoir participer au TOUR du DUERF, une région doit posséder un comité/bureau composé d'élus communaux ayant droit de votre dans leurs conseils communaux.

La participation à TOUR du DUERF repose sur le volontariat et se fait à ses propres risques. Tout recours en justice est exclu. La municipalité participante assume la responsabilité de l’organisation locale de TOUR du DUERF ainsi que de l’ensemble des mesures et événements connexes.

Le règlement détaillé sur la protection des données concernant TOUR du DUERF est disponible sur https://www.tourduduerf.eu/datenschutz.

Les membres des équipes de coordination nous signalent parfois des problèmes d’utilisation de notre site Web avec le navigateur Internet Explorer. Nous tenons donc à rappeler que le site ville-en-selle.org n’est pas optimisé pour Internet Explorer.

La raison en est la suivante : dès 2015, Microsoft a réduit le développement d’Internet Explorer à un niveau minimum. Des mises à jour de sécurité sont certes encore publiées, mais les fonctionnalités ne sont plus améliorées. Internet Explorer ne peut donc plus reproduire de manière fiable de nombreux standards désormais usuels (comme l’optimisation pour l’affichage sur un smartphone), ce qui entraîne des restrictions au niveau de la convivialité.

Nous vous recommandons donc vivement de ne plus utiliser Internet Explorer et de vous orienter vers d’autres navigateurs tels que Firefox, Edge ou Chrome.

Nous recommandons la procédure suivante :

  • Trier par km le tableau sous « Gérer des cyclistes » dans l’espace personnel.
  • Dans le cas de résultats supérieurs à 1 000 km pendant les 21 jours, vérifier si cela concerne éventuellement plusieurs personnes. Souvent, les cyclistes l’ont clairement indiqué dans les remarques concernant les données kilométriques ou dans le nom, sans le préciser aussi dans les paramètres.
  • Dans le cas de résultats supérieurs à 3 000 km, nous recommandons de redemander systématiquement si le kilométrage est exact et, le cas échéant, comment il a été atteint. En principe, des résultats supérieurs à 3 000 km sont toutefois tout à fait réalisables et ne doivent donc pas être exclus d’emblée.

Nous vous recommandons de procéder comme suit :

  • Ouvrez la liste de diffusion des parlementaires (tout en haut, deuxième ligne avec des boutons verts) sous « Gérer des cyclistes » dans l’espace personnel.
  • Vérifiez, de préférence en la comparant avec la liste des parlementaires de votre municipalité, les cyclistes y figurant qui ont cliqué à tort sur ce statut.
  • Pour supprimer le statut de parlementaire de ces personnes, cherchez ensuite les noms correspondants sous « Gérer des cyclistes », cliquez sur modifier et décochez la case en regard de Parlementaires - n’oubliez pas de mettre à jour la liste !

Les pedelecs (puissance moyenne du moteur 250 W, assistance électrique bloquée à une vitesse de 25 km/h) sont admis au TOUR du DUERF, car d'après le Code de la route au Luxembourg, ils sont considérés comme des bicyclettes, peuvent emprunter les pistes cyclables etc.

Même en considérant la production des batteries, ils n'émettent qu'environ 6 g CO2/km - et donc 20 fois moins qu'une voiture économe à moteur à combustion. Et tout comme les vélos, les pédélecs ont besoin d'une bonne infrastructure afin de développer tout leur potentiel!

Non, les kilomètres parcourus à vélo électrique ne sont pas enregistrés ni comptés séparément. Voici notre raisonnement :

Un grand nombre de cyclistes à vélo électrique utilisent également une bicyclette classique. Il serait alors nécessaire de mentionner pour chacun des trajets si les kilomètres ont été parcourus avec un vélo classique ou un vélo électrique, ce qui constitue une source d’erreur supplémentaire, car la coche peut être oubliée.

Par ailleurs, bon nombre d’utilisateurs et d’utilisatrices de vélo électrique ne pédalent pas avec l’assistance électrique tout au long du trajet, mais l’activent par exemple seulement dans les montées ou en cas de vent de face assez fort, et profitent ainsi du reste du trajet pour entretenir leur forme. Cette situation serait encore plus difficile à intégrer lors de l’enregistrement dans le livret de km.

Autre fait déterminant : dans de nombreuses équipes, des personnes pédalent ensemble avec et sans vélo électrique. Alors que dans le classement au sein de l’équipe, on pourrait là encore établir une distinction en fonction du type de vélo (abstraction faite des deux situations évoquées ci-dessus), cela est pratiquement impossible au niveau des municipalités. À moins qu’il n’y ait que des équipes exclusivement constituées de cyclistes à vélo électrique et des équipes composées uniquement de cyclistes à vélo classique. Mais cela rendrait la campagne beaucoup plus complexe et cela pourrait aussi nuire à la motivation. En effet, nous préférons choisir nos équipes en fonction des personnes avec lesquelles nous souhaitons pédaler, et non en fonction du type de véhicule utilisé.

À propos du véhicule justement : si nous faisions une distinction entre vélo électrique et vélo classique, il serait alors logique de tenir également compte du type de vélo. Il y a quand même une grande différence entre parcourir 10 km avec un vélo d’enfant, un vieux vélo hollandais ou un vélo de course en carbone dernier cri.

Or, cela compliquerait encore plus la campagne, augmenterait le risque d’erreur lors de l’enregistrement et rendrait la comparaison au sein de la compétition beaucoup plus difficile. Et ce d’autant plus que, outre le type de vélo, la constitution physique ou la forme des cyclistes joue un rôle important, mais nous ne la demandons pas non plus, pour de bonnes raisons.

En fin de compte, la participation à TOUR du DUERF doit inciter le plus grand nombre à faire du vélo sans complication aucune. Car même si la campagne revêt un caractère de compétition, la finalité est avant tout de contribuer à une meilleure promotion de la petite reine et à la protection du climat.

Nous avons donc réfléchi à une autre solution pour répondre à la question de l’évaluation des vélos électriques : pour ne pas nous focaliser sur le nombre de kilomètres parcourus et le type de vélo, mais sur le vélo en tant que moyen de transport au quotidien, nous introduisons une nouvelle catégorie d’évaluation : les trajets. Un trajet a alors une valeur unique, qu’il s’agisse de 1 km pour aller à la boulangerie ou de 35 km pour se rendre au travail à vélo électrique. Pour des informations plus détaillées, recherchez le mot-clé « Trajet » ici dans la FAQ.

Chaque trajet parcouru à vélo équivaut en pratique à un acte de protection du climat. 

C'est pourquoi nous parlons d'émissions de CO2 évitées (et non d'émissions économisées) car nous savons qu'un trajet effectué à bicyclette ne remplace pas dans tous les cas un trajet en voiture. Ainsi, les personnes ne disposant pas de voiture ou de permis de conduire ne font ainsi pas d'"économie" de CO2 en prenant le vélo - néanmoins leur comportement mérite d'être reconnu! 

A travers l'annonce des émissions de CO2 évitées (154 g CO2 par personne-km, sur base d'une étude du ministère de l'environnement allemand Umweltbundesamt), nous voulons simplement véhiculer un message clair sur les effets positifs d'une mobilité durable, dont l'utilisation du vélo fait partie. 

L’application TOUR du DUERF / VILLE EN SELLE gratuite présente deux avantages majeurs.

D’une part, vous pouvez facilement enregistrer par GPS les trajets effectués à vélo, de manière à ce qu’ils soient directement portés au crédit de votre équipe et de votre municipalité.

D’autre part, tous les trajets enregistrés sont analysés scientifiquement de façon totalement anonyme dans le cadre du projet RiDE - Radverkehr in Deutschland, et peuvent donner à votre municipalité des réponses à des questions importantes en matière de planification de la circulation, par exemple : où y a-t-il le plus de cyclistes, combien et à quel moment, où le flux de circulation est-il ralenti, où les temps d’attente aux feux de signalisation sont-ils disproportionnés ? De cette manière, l’infrastructure cyclable de votre commune peut être aménagée et optimisée en fonction des besoins.

Vous trouverez des informations complémentaires sur tourduduerf.eu/app ainsi que sur radverkehr-in-deutschland.de.


Nous accordons une grande importance à la protection des données lors de l’utilisation de l’application TOUR du DUERF / VILLE EN SELLE :

Les données collectées et transmises sont utilisées exclusivement pour la planification du trafic cycliste dans les municipalités et dans le cadre de projets de recherche. Les données sont anonymisées de manière à ce qu’aucun lien avec des personnes ne puisse être établi.

Ces données purement factuelles sont mises à la disposition des municipalités participant à TOUR du DUERF / VILLE EN SELLE pour la planification du trafic cycliste.

Vous trouverez des informations détaillées sur la manière dont vos données sont utilisées et sur les mesures que nous prenons pour les protéger ici.

Les trajets enregistrés doivent d’abord être synchronisés avec le serveur TOUR du DUERF / VILLE EN SELLE avant d’être intégrés dans le résultat de l’équipe et le livret de km. Cela peut parfois prendre un peu de temps en fonction de la connexion Internet (icône d’horloge à côté du trajet). Dès qu’une connexion Internet suffisamment puissante est disponible (par exemple via un réseau WLAN), les trajets que vous avez enregistrés sont automatiquement synchronisés.

Pourquoi les trajets enregistrés disparaissent-ils de la liste des trajets après la réinstallation de l’application ?

Les trajets enregistrés en dehors de la campagne TOUR du DUERF / VILLE EN SELLE de votre municipalité ne sont pas synchronisés avec nos serveurs, mais sont uniquement stockés en local sur votre smartphone. Lors d’une réinstallation, ces données locales sont supprimées. Nous mettons tout en œuvre pour qu’à l’avenir, les trajets effectués en dehors de la campagne TOUR du DUERF / VILLE EN SELLE soient également synchronisés avec nos serveurs

ne aufgezeichneten Strecken automatisch synchronisiert.

Vous pouvez supprimer un trajet par un glissement/balayage vers la gauche. Un bouton rouge « Supprimer » apparaît alors.

Non, nous ne proposons pas une telle interface.

En plus d’offrir la possibilité d’enregistrer facilement par GPS les trajets effectués à vélo grâce à l’application TOUR du DUERF / VILLE EN SELLE, nous souhaitons également traiter scientifiquement les données sur le trafic cycliste collectées à cette occasion et les rendre exploitables par les municipalités. L’objectif est de permettre aux municipalités d’aménager leur infrastructure cyclable en fonction de leurs besoins spécifiques. Pour cela, nous avons développé, en collaboration avec l’Université technique de Dresde dans le cadre d’un projet de recherche de plusieurs années, des méthodes adaptées à une analyse précise des données, pour lesquelles l’application TOUR du DUERF / VILLE EN SELLE enregistre, en plus des données GPS, d’autres données de capteur. Les autres prestataires ne fournissent malheureusement pas une telle variété et une telle qualité de données.

L’application TOUR du DUERF / VILLE EN SELLE a été retravaillée en 2018 et le niveau de compatibilité continuellement adapté aux normes actuelles.

Pour les appareils iOS : à partir de la version iOS 11.2

Pour les appareils Android : à partir de la version Android 6.0