Qui peut participer au TOUR du DUERF ?

  • les membres des conseils communaux/comités régionaux des communes/régions participantes;
  • les habitants des communes/régions participantes;
  • toutes les personnes qui habitent dans les communes/régions participantes, qui y sont membres d’une association/d'un club ou qui y travaillent/fréquentent un établissement scolaire/universitaire.

Comment voir si ma commune participe?

Toutes les communes et régions participantes sont listées sous "Communes participantes". Si la vôtre n'y figure pas (encore), contactez votre administration communale et suggérez lui une participation! 

Quand est-ce que ça se passe?

Au Luxembourg, la campagne TOUR du DUERF est organisée tous les ans entre le 17 septembre et le 7 octobre inclus.

Comment participer au TOUR du DUERF?

Il faut tout d’abord que votre commune/région soit inscrite au TOUR du DUERF. Si cette condition est remplie, des groupes de cyclistes peuvent être constitués ou rejoints. Ensuite, il suffit de pédaler et d’encoder les kilomètres parcourus en vélo au grand bénéfice de notre environnement dans le calendrier en ligne. 

Où et comment opérer son enregistrement et encoder ses kilomètres?

  • Chaque intéressé(e) doit s’enregistrer à l’aide de son nom et de son adresse électronique sur www.tourduduerf.eu dès que le calendrier en ligne prévu à cet effet est activé par la commune/région dans laquelle il/elle réside, travaille, va à l'école ou est membre d'un club. L’enregistrement fait en bonne et due forme, l’intéressé(e) peut encoder les kilomètres qu’il/elle parcourt à vélo au fur et à mesure des 21 jours. Les kilométrages encodés alimentent automatiquement le compte de l’équipe et de la commune/région respective. 

    • Les kilométrages effectués sont saisis p.ex. au moyen d’un compteur, resp. d’un ordinateur de vélo ou encore d’un planificateur d’itinéraires tel que Naviki. Pour les amateurs de smartphone, il y a également une appli "TOUR du DUERF - CITY CYCLING" (actuellement dispo en DE/EN). 

  • Les personnes sans accès à Internet notent leurs km parcourus et les font parvenir à leur capitaine d'équipe, qui peut alors les enregistrer dans le calendrier en ligne à leur place. 

Comptage des kilomètres parcourus à vélo

Chaque kilomètre parcouru à vélo pendant la période des 21 jours du TOUR du DUERF, que ce soit à titre privé ou professionnel, peut être comptabilisé ; mais les courses/compétitions cycistes tout comme les séances de spinning sont exclues.

Les km effectués en pédélec sont admis (puissance moyenne du moteur 250 W, assistance électrique bloquée à une vitesse de 25 km/h). 

L’endroit du parcours n’a pas d’importance : la protection du climat ne connaît pas de frontière de village, de ville ni même de pays !

Le rythme d'encodage est laissé au libre choix de chaque participant (au bout de chaque parcours, de chaque jour ou de chaque semaine …). Les kilométrages effectués sont saisis p. ex. au moyen d’un compteur, resp. d’un ordinateur de vélo ou encore d’un planificateur d’itinéraires tel que Naviki.

Pour les amateurs de smartphone, il y a également une appli "TOUR du DUERF - CITY CYCLING" (actuellement seulement dispo en DE/EN).

 

 

Qui contrôle les km enregistrés? N'y a-t-il pas risque de fraude?

Le monde du sport est guidé par le principe du fair-play ; le TOUR du DUERF n’y fait pas exception, et dès lors les organisateurs comptent sur l’honnêteté des participants lorsqu’ils/elles encodent leurs kilomètres parcourus. Néanmoins les coordinateurs locaux peuvent effectuer un contrôle/une recherche lorsque les km encodés leur semblent peu fiables. 

De toute façon, le but ultime du TOUR du DUERF n'est pas une compétition en tant que telle, mais d'encourager un maximum de responsables politiques et d'habitants des communes participantes à prendre le vélo plus souvent. 

Pourquoi devrais-je participer en tant qu’élu(e) communal(e)?

Le TOUR du DUERF vous offre la chance d’adopter pendant 21 jours la perspective des cyclistes et de vivre de près la situation à laquelle ils/elles s’exposent tous les jours en plein trafic routier de votre commune. Car n’est expert (ici plus précisément en matière de politique de mobilité et de trafic cycliste) que celui (ou celle) qui connaît et la théorie et la pratique d’une « matière » - alors aiguisez vos sens et éveillez votre conscience en vue de l’amélioration de la situation des cyclistes !

Et surtout : ne sous-estimez pas votre rôle de modèle en tant que conseiller/-ère communal(e) (et membre des commissions consultatives) et mettez-le à profit ! En participant au TOUR du DUERF, vous mettez en évidence l’importance que revêtent pour vous la protection du climat et la mobilité durable et vous soutenez votre commune avec chaque kilomètre parcouru à vélo sur son chemin vers un bon classement dans la catégorie « conseil communal le plus vélo-actif ». 

Définition de membre du conseil communal

(important pour l'inscription en relation avec la catégorie "conseil communal le plus vélo-actif")

Lors de l'inscription des cyclistes, il y a lieu d'indiquer si le participant est un membre du conseil communal local. Cette information est primordiale pour le classement des communes dans la catégorie "conseil communal le plus vélo-actif".

En principe il s'agit de tous les membres du conseil communal (ou du comité dans le cas d'une région) y ayant droit de votre. 

Je me déplace de toute façon tous les jours à vélo, pourquoi devrais-je néanmoins participer ?

Votre participation est un témoignage en faveur de l’importance de la protection du climat et de la promotion de la mobilité douce/durable, à l’adresse des responsables de la cyclo-mobilité de votre commune. Plus le nombre de cyclistes participant au TOUR du DUERF est grand, plus le signal est clair … et mieux perçu ! Il permet aux décideurs (politiques) de se rendre compte du nombre de personnes qui utilisent le vélo comme moyen de locomotion et du nombre de chemins qui sont déjà utilisés par les cyclistes au sein de la commune, ce qui conduira forcément à un élargissement de l’espace ouvert, resp. réservé aux cyclistes. 

Je me déplace rarement à vélo, pourquoi devrais-je néanmoins participer?

Chaque kilomètre parcouru à vélo représente quasi logiquement une contribution à la protection du climat!  Par conséquent, chaque kilomètre, chaque cycliste compte ! Le TOUR du DUERF n’est pas une compétition de cyclistes isolés mais représente un projet mené en commun par tous les cyclistes participants, chacun(e) contribuant selon ses envies et ses moyens et forces. Vous constaterez peut-être que vous roulez rarement à vélo parce que les conditions en place et les infrastructures ne vous donnent guère envie : alors, engagez-vous, rejoignez le TOUR du DUERF et renforcez le signal pour une meilleure promotion de la cyclo-mobilité !

D'autant plus que les courtes distances en voiture sont les plus "lourdes" en carburant. Lors d'un démarrage à froid, les moteurs consomment souvent plus de 30 litres par 100 km. Alors, optez pour le vélo pour les trajets courts et économisez de l'argent ET des émissions de CO2!

Pourquoi les indications de CO2 ?

Chaque trajet parcouru à vélo équivaut en pratique à un acte de protection du climat. 

C'est pourquoi nous parlons d'émissions de CO2 évitées (et non d'émissions économisées) car nous savons qu'un trajet effectué à bicyclette ne remplace pas dans tous les cas un trajet en voiture. Ainsi, les personnes ne disposant pas de voiture ou de permis de conduire ne font ainsi pas d'"économie" de CO2 en prenant le vélo - néanmoins leur comportement mérite d'être reconnu! 

A travers l'annonce des émissions de CO2 évitées (142 g CO2 par personne-km, sur base d'une étude du ministère de l'environnement allemand Umweltbundesamt), nous voulons simplement véhiculer un message clair sur les effets positifs d'une mobilité durable, dont l'utilisation du vélo fait partie. 

Pourquoi les trajets en pedelec sont-ils admis?

Les pedelecs (puissance moyenne du moteur 250 W, assistance électrique bloquée à une vitesse de 25 km/h) sont admis au TOUR du DUERF, car d'après le Code de la route, ils sont considérés comme des bicyclettes, peuvent emprunter les pistes cyclables etc.

Même en considérant la production des batteries, ils n'émettent qu'environ 6 g CO2/km - et donc 20 fois moins qu'une voiture économe à moteur à combustion. 

Est-ce que le TOUR du DUERF sera organisé l'année prochaine?

OUI !